Rohingyas - Support pédagogique par Démocratie ou Barbarie

25.03.22

La Cellule fédérale Démocratie ou Barbarie propose un nouvel outil pédagogique pour mieux comprendre l’impact des réseaux sociaux dans l’une des plus graves crises humanitaires contemporaines

> Qui sont les Rohingyas ?

Minorité ethnique essentiellement musulmane sans statut juridique, les Rohingyas sont environ 1,1 million à vivre principalement dans l’État d’Arakan, situé dans l’ouest du Myanmar (Birmanie), juste à la frontière du Bangladesh.

Leurs droits sont bafoués au quotidien et la répression n’a fait que s’accentuer ces dernières années. Hommes, femmes et enfants sont perpétuellement soumis à la ségrégation, l’intimidation et à la déshumanisation. Ils vivent dans des conditions déplorables, séparés du reste de la population, ils ne peuvent se déplacer librement et n’ont accès à pratiquement aucun soin, école ou travail. Considérés comme illégaux, n’appartenant à aucune « ethnie nationale » du Myanmar malgré leur présence depuis des générations, les autorités du Myanmar refusent de les reconnaitre comme citoyens, les rendant apatrides pour la majorité d’entre eux. La loi de 1982 relative à la citoyenneté les prive de leur statut de citoyen, de la nationalité et de leur permis de résidence. Il leur est donc difficile par exemple de déclarer la naissance d’un nouveau-né et sans preuve de résidence, ils n’ont aucune perspective d’éducation et de moyens de subsistance.
La situation est telle, qu’elle répond à tous les critères de la définition juridique du crime d'apartheid, c'est-à-dire un crime contre l'humanité.

> Le support pédagogique de Démocratie ou Barbarie

Parmi ses missions, la cellule fédérale Démocratie ou barbarie (Dob) développe des activités et des outils pour sensibiliser professeurs et élèves à l'éducation citoyenne au travers du respect mutuel, de l'égalité des droits et de l'engagement pour un monde plus pacifique, plus juste et plus solidaire. L’approche se fait par le biais de l’histoire, d’une analyse rigoureuse des faits du passé pouvant éveiller à une conscience citoyenne.

Ce programme en 5 modules vise à offrir aux enseignants les outils pédagogiques pour amener les élèves à avoir une réflexion informée sur l’une des pires tragédies contemporaines. La réflexion se fait au travers de plusieurs thématiques : 

  • L'influence des réseaux sociaux et des fake news sur les individus
  • Histoire du contactes politique et historique menant aux persécutions des Rohingyas sur base du livre écrit par Habiburahman et Sophie Ansel "D'abord, ils ont effacé notre nom"
  • L'impact du racisme, du harcèlement à l'école, de la propagande et les tragédies humaines qui en découlent
Les modules Accéder
Retour